banner inhalt2

Quatre jours autour de l’olfaction : Le Congrès Animalin 2016

Du 5 au 8 mai 2016, j’ai suivi quatre jours de formation très intéressants dans le Gers. Le Congrès Animalin 2016 était entièrement consacré à l’olfaction chez le chien. Le premier jour, Catherine Collignon et Nicolas Ducasse, éducateurs diplômés d’Etat et coresponsables du centre Animalin, ont animé une conférence illustrant l’intérêt de la recherche d’olfaction dans l’optimisation de l’éducation canine : Entre autres particularités, ce travail présente un enrichissement cognitif pour chaque type de chien de compagnie, prévient les problèmes de comportement et facilite la réhabilitation des chiens en rééducation comportementale. La présentation du travail d’olfaction réalisé avec des chiens au sein du refuge m’a personnellement donné de bonnes idées comment je pourrais l’intégrer davantage dans mes mesures thérapeutiques en tant que vétérinaire exerçant exclusivement en comportement.
Le deuxième jour, le Docteur Jennifer Cattet a présenté son activité au sein de sa compagnie « Medical Mutts » : Elle éduque des chiens issus de refuge en vue de les placer comme chiens d’assistance auprès de personnes souffrant de diabète, d’épilepsie et de stress post-traumatique. Sa conférence, très informative, a bien montré comment elle prépare le parcours d’apprentissage du chien à partir du premier conditionnement d’une odeur à l’aide d’un échantillon jusqu’à son utilisation réelle auprès d’une personne diabétique.
Le samedi, Kelly Gorman Dunbar, entre autres responsabilités, rédactrice en chef de DogStarDaily.com et présidente du Open Paw et de K9 Games Inc., a fait une conférence sur les différentes méthodes de l’entraînement à la recherche pour les chiens de compagnie et les chiens de sports. Elle a discuté les avantages et les inconvénients de chaque type d’éducation ce qui m’a apporté des informations utiles facilitant un choix adapté au contexte dans lequel je souhaite appliquer un entraînement à l’olfaction dans le cadre de la thérapie comportementale.
Le dernier jour, l’Inspecteur de l’Environnement Xavier Horgassan, chef du service départemental des Pyrénées Atlantiques, a présenté son parcours professionnel avec sa chienne de race berger malinois pour l’Office National de la Chasse et de la Faune sauvage. Egalement, il a montré en pratique un exemple de la recherche olfactive des armes dans l’amphithéâtre.

P1050783 490x640P1050788 640x480P1050789 594x640

Les après-midis étaient consacrés aux workshops autour de l’olfaction. Catherine Collignon et Nicolas Ducasse les ont animés avec un grand engagement personnel. Une trentaine de chiens sont passés aux différents ateliers au moins deux fois par après-midi. En tenant compte de leur grande variabilité et de leurs connaissances différentes en recherche olfactive, Catherine Colignon et Nicolas Ducasse ont fait preuve de leur grande expérience professionnelle. Avec beaucoup de patience et d’encouragements, ils ont proposé à chaque participant les tâches de recherches adaptées à leurs capacités et ont augmenté individuellement les critères au cours du séminaire.
Les quatre jours du Congrès Animalin 2016 étaient une formation intéressante sur la recherche olfactive montrant sa diversité, son avantage pour l’éducation canine et la relation homme-chien. Je remercie vivement Catherine Collignon de m’avoir invité et j’attends avec impatience le prochain Congrès Animalin en 2017.

 

SG Logo RGB 150824